29 octobre 2020

Que signifie l’élection américaine pour les investisseurs canadiens?

Cette année a déjà été l’une des périodes les plus volatiles jamais enregistrées sur les marchés financiers. Il existe un fort potentiel pour une nouvelle vague d’imprévisibilité en raison de l’imminence de l’élection présidentielle américaine.

Et pour les investisseurs canadiens, il y a un niveau d’inquiétude supplémentaire : essayer de comprendre comment le résultat pourrait affecter leurs placements et toute l’économie au nord de la frontière.

« Je pense que Joe Biden serait beaucoup plus bienveillant pour le Canada », déclare Bill Onslow, vice-président aux actions américaines chez Addenda Capital. « Les relations entre le premier ministre Justin Trudeau et le président américain Donald Trump ont parfois été très conflictuelles. Nous avons mis en place un nouvel accord commercial, ce qui est une bonne chose, mais cela n’a pas empêché Donald Trump d’imposer des droits de douane, comme nous l’avons vu récemment avec l’aluminium et l’acier ».

Néanmoins, comme la plupart des aspects de cette élection, chaque avantage s’accompagne d’un inconvénient.

« Les actions du secteur de l’énergie sont celles qui sont le plus susceptibles de pâtir d’une victoire des démocrates », ajoute M. Onslow. « Ce secteur a bénéficié d’un traitement fiscal favorable sous Donald Trump. Joe Biden, d’autre part, pourrait s’efforcer de tenir les entreprises énergétiques canadiennes responsables de leurs obligations environnementales. Il a déjà vigoureusement défendu l’abandon de l’oléoduc Keystone. »

Quels sont les impacts à court terme par rapport aux perspectives à long terme?

Selon M. Onslow, vu que les programmes des deux candidats diffèrent de manière radicale, en particulier sur les grandes questions politiques comme l’environnement, la fiscalité, les soins de santé et le commerce, il y aura certainement des impacts à court terme après l’élection.

« Le plus grand risque est la volatilité. Celle-ci pourrait augmenter considérablement si les sondages actuels disent vrai et que nous nous trouvons dans un scénario d’élection contestée », observe-t-il.

À tous égards, un résultat contesté est le pire des scénarios. Le seul exemple véritablement comparable est l’élection américaine de 2000 : elle a nécessité des recomptages de votes multiples en Floride, et a finalement atteint la Cour suprême des États-Unis, avant que le candidat démocrate Al Gore n’admette sa défaite face à George W. Bush le 13 décembre. Pendant cette période d’incertitude, l’effet sur les marchés a été proche d’une correction de 10 %. Ils se sont toutefois redressés une fois la décision prise.

Si le résultat des élections reflète les chiffres actuels des sondages (qui montrent Joe Biden en tête au moment où nous écrivons ces lignes), M. Onslow s’attend à ce que la volatilité diminue rapidement. Cela dit, les marchés auront besoin de temps pour s’adapter aux nouvelles politiques qui seront adoptées.

« Je pense que les marchés commencent déjà à réagir à la probabilité croissante que Joe Biden devienne le prochain président des États-Unis, donc ce ne sera pas une surprise totale si tel est le résultat. J’estime que le potentiel de réaction négative à court terme vient des politiques fiscales divergentes des candidats. Joe Biden se présente sur un programme qui hausserait l’impôt sur les sociétés à 28 % contre 21 % actuellement. Cette augmentation aurait une incidence négative immédiate sur les bénéfices des entreprises. Il promet également d’abroger certains des allègements fiscaux accordés aux Américains plus fortunés, ce qui pourrait avoir des conséquences négatives à court terme sur le marché boursier ».

Qu’est-ce que cela signifie pour le portefeuille des investisseurs canadiens?

« Pour nous, il est très risqué d’effectuer de nombreux changements à nos portefeuilles avant le résultat d’une élection », explique M. Onslow. « Comme nous l’avons vu lors de la dernière élection présidentielle, la victoire surprise de Trump s’est avérée positive pour les marchés. »

C’est pourquoi il est important que les investisseurs restent concentrés sur leurs objectifs à long terme. Nos partenaires gestionnaires de fonds, comme ceux d’Addenda, ont déjà vécu des scénarios de ce genre. Ils savent à quoi s’attendre et ont mis en place des plans pour maintenir leur réussite.

« Je pense que les politiques monétaires et fiscales sont les deux principales préoccupations, et elles semblent toutes deux prometteuses pour l’avenir des marchés d’actions », déclare M. Onslow. « Nous sommes attentifs au niveau de marge et essayons d’analyser les choses sur cette base. Nous ne faisons et ne ferons aucune opération uniquement sur la base de nos prévisions électorales ».

Nous sommes à votre service

La volatilité est un phénomène normal. Nous en avons eu la preuve lorsque les marchés ont atteint leur point le plus bas en mars pour ensuite rebondir pendant l’été, bien plus vite que prévu. Vous réagissez sous le coup de l’émotion? Vous essayez de chronométrer le marché? Ce ne sont pas des stratégies de placement recommandées.

Laissez plutôt nos représentants* vous aider à mettre au point un plan de placement adapté à vos besoins personnels, à votre tolérance au risque et à votre horizon de placement.

Pour en savoir plus et obtenir des ressources et des nouvelles sur les marchés financiers, consultez notre page Regard sur les marchés.


* Au Québec, les représentants autorisés sont des conseillers en sécurité financière dûment certifiés par l’Autorité des marchés financiers.

Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie.

Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée.