Du 4 au 8 mai 2020

Les dernières nouvelles

Les tensions latentes entre les États-Unis et la Chine n’ont pas anéanti les espoirs d’une reprise économique

Les commentaires du président américain Donald Trump, qui laissaient entendre qu’il pourrait imposer de nouveaux droits de douane à la Chine pour sa gestion de la pandémie de COVID-19, ont brièvement tiré les marchés vers le bas lundi. Les investisseurs ont rapidement balayé ces inquiétudes, ainsi qu’un autre ensemble de données vertigineuses sur le chômage, pour se concentrer sur les indicateurs positifs.

L’optimisme des investisseurs a été alimenté par trois principaux facteurs : 1) de nombreux États américains devraient assouplir les restrictions imposées aux entreprises locales et rouvrir prochainement des pans de l’économie; 2) les prix du pétrole ont considérablement remonté la pente; 3) les cours des actions des géants technologiques Facebook Inc., Amazon.com Inc., Apple Inc. et Alphabet Inc. ont tous progressé d’au moins 15 % ce trimestre, pour un gain jusqu’à présent positif pour 2020.

Ces gains, ainsi que les résultats positifs de Microsoft Corp. et de Tesla Inc. ont propulsé l’indice Nasdaq, principalement constitué de sociétés technologiques, qui a marqué une étape importante lorsqu’il est devenu le premier grand indice nord-américain à se remettre de toutes les pertes associées à la COVID 19. Depuis le début de l’année, le Nasdaq est maintenant en territoire positif. L’indice S&P 500 est également en hausse de près de 30 % depuis son creux du 23 mars.

Les prix du pétrole sont restés volatils, mais ont récupéré près de 20 %

Les prix de référence du pétrole aux États-Unis ont connu une cinquième journée consécutive de hausse, avec un bond de 20 % mardi. Cette reprise a été attribuée à l’espoir que la lente réouverture des entreprises soutiendra la demande. Cette nouvelle, conjuguée au plan de l’OPEP et de ses alliés visant à réduire la production de 9,7 millions de barils par jour à partir du 1er mai, a procuré un répit à court terme au secteur pétrolier. Les prix ont continué à fluctuer en milieu de semaine avant de clôturer en territoire positif vendredi.

Au Canada : Nouvelles pertes d’emplois, Shopify a dépassé RBC et le déficit commercial s’est creusé

Statistique Canada a annoncé la perte de deux millions d’emplois en avril, pour un taux de chômage de 13 %. Il s’agit de la plus forte hausse du chômage jamais enregistrée à ce jour. Cependant, le bilan final n’est pas aussi catastrophique que ce que l’on craignait au départ, lorsque les économistes prévoyaient des pertes de quatre millions d’emplois et un taux de chômage de 18 %.

Pour les trois premiers mois de 2020, le développeur de plateformes de commerce électronique Shopify Inc., dont le siège social est situé à Ottawa, a déclaré un chiffre d’affaires de 470 millions de dollars américains, comparativement à 320 millions de dollars américains à la même période l’année précédente. Sa valeur a plus que doublé depuis le début du mois d’avril. Du côté de l’indice composé S&P/TSX, les actions de Shopify ont clôturé à 1 034 $ mercredi, poussant sa valeur à 120 milliards de dollars, soit un peu plus que la plus grande banque du Canada (RBC), ce qui fait de Shopify l’entreprise la mieux cotée au Canada.

Le déficit commercial du Canada s’est creusé à plus de 1,4 milliard de dollars en mars, avec une baisse des exportations et des importations de près de 10 % par rapport à la même période en 2019. Selon Statistique Canada, les exportations canadiennes se chiffrent à 46,3 milliards de dollars, soit le plus faible montant depuis janvier 2018. Les importations n’ont pas dépassé 47,7 milliards de dollars, le niveau le plus bas depuis octobre 2017.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 14 966,56 2,37 % -12,29 %
Dow Jones Industrial Average 24 331,32 2,56 % -14,74 %
Indice S&P 500 2 929,80 3,50 % -9,32 %
Indice composé NASDAQ 9 121,32 6,00 % 1,66 %
MSCI EAEO 1 648,44 0,77 % -19,07 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 0,58 % 0,06 % -1,12 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 0,69 % 0,05 % -1,23 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 24,74 25,08 % -59,58 %
Dollar canadien 0,7177 $ US 0,96 % -6,78 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 8 mai 2020. Sources : www.bloomberg.com, www.msci.com, www.bankofcanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Les données sur le chômage et l’emploi demeureront un indicateur important

La semaine dernière, les données du marché du travail américain indiquaient des pertes de 20,5 millions d’emplois en avril, une hausse du chômage à 14,7 % ainsi que 3,2 millions de nouvelles demandes de prestations de chômage (en baisse par rapport au pic de la pandémie de 6,9 millions à la fin du mois de mars). Les analystes continueront de surveiller l’évolution de ces chiffres.

Jeudi, la Banque du Canada publiera sa Revue du système financier, qui offre aux investisseurs un aperçu des tendances du système financier et une analyse des orientations politiques au sein du secteur financier.

À retenir

Attendez la reprise des marchés. Si vos objectifs d’investissement, votre tolérance au risque et votre horizon de placement n’ont pas changé, vous êtes probablement sur la bonne voie. Essayez de faire fi des pertes à court terme pour vous concentrer sur les résultats à long terme. L’histoire nous démontre que les marchés finissent par se redresser pour évoluer à la hausse.

Dates importantes

  • 1er juin : Date limite de dépôt des déclarations de revenus de 2019
  • 3 juin : Annonce du taux directeur de la Banque du Canada

Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Co-operators Compagnie d’assurance-vie s’engage à protéger la vie privée de ses clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de ses affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.