Du 25 au 29 mai 2020

Les dernières nouvelles

Les marchés ont poursuivi leur reprise alors que les investisseurs regardaient au-delà des données économiques

Les marchés boursiers mondiaux ont progressé tout au long de la semaine, soutenus par un regain d’optimisme des investisseurs quant à la réouverture progressive des économies mondiales et à la possibilité d’un vaccin contre la COVID-19. Avec l’envolée des titres des sociétés de biotechnologie, les actions de Novavax Inc. ont bondi de 18 % mardi en réaction à la nouvelle que la société avait entrepris de tester son vaccin contre le coronavirus sur les humains. Les prix du pétrole ont également monté tout au long de la semaine, en raison des récentes réductions de l’offre par les producteurs mondiaux et de l’augmentation de la demande qui accompagne le déconfinement.

Les demandes initiales de prestations de chômage aux États-Unis se sont maintenues au-dessus des deux millions pour la 10e semaine consécutive (semaine terminée le 23 mai). Les données sur le marché du logement, le secteur manufacturier et les dépenses de consommation aux États-Unis pointent vers un effondrement du produit intérieur brut au deuxième trimestre sans précédent depuis la Grande Dépression.

Statistique Canada a annoncé une croissance économique négative au premier trimestre de 2020. Le produit intérieur brut du Canada, dont l’économie a été paralysée par la pandémie de COVID-19, a chuté à un taux annualisé de 8,2 %, soit sa plus forte baisse depuis 2009. Le rapport comprend également des estimations préliminaires pour le mois d’avril, qui laissent entendre une baisse du PIB de 11 %, comparativement à 7,2 % en mars, lorsque l’économie a été mise au point mort au milieu du mois.

Les tensions entre les États-Unis et la Chine ont assombri les marchés mondiaux

Le parlement chinois a approuvé la décision d’aller de l’avant avec la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong – à l’encontre des objections des États-Unis et d’autres nations occidentales préoccupées par la réduction des libertés au sein d’un centre financier mondial clé. La Chine a déclaré que la loi vise à lutter contre la sécession, la subversion, le terrorisme et l’ingérence étrangère à Hong Kong. La nouvelle a ravivé les plus grandes manifestations prodémocratiques jamais vues depuis des mois dans l’île. Malgré la conclusion de la première phase d’un accord commercial au début de l’année, les relations entre la Chine et les États-Unis n’ont cessé de se détériorer tandis que les deux superpuissances échangent des déclarations de plus en plus acerbes sur le commerce et la pandémie.

Les banques canadiennes ont fait état de baisses marquées de leurs bénéfices et d’une augmentation des provisions pour pertes sur prêts

Les bénéfices des « six grandes » banques canadiennes ont reculé au deuxième trimestre, parallèlement à une hausse inégalée des provisions pour pertes sur prêts, soit un total combiné de 10,93 milliards de dollars pour les six banques. Ces prêteurs continuent de se préparer à une éventuelle augmentation des créances douteuses en raison de la COVID-19. Bien que le secteur financier ait pesé sur l’indice composé S&P/TSX après la publication des résultats des deux dernières banques jeudi, les résultats étaient généralement conformes aux attentes des investisseurs et les provisions pour pertes sur prêts ont été saluées comme une décision prudente dans les circonstances.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 15 192,83 1,87 % -10,96 %
Dow Jones Industrial Average 25 383,11 3,75 % -11,06 %
Indice S&P 500 3 044,31 3,01 % -5,77 %
Indice composé NASDAQ 9 489,87 1,77 % 5,76 %
MSCI EAEO 1 725,09 5,09 % -15,31 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 0,53 % 0,02 % -1,17 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 0,65 % -0,01 % -1,27 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 35,49 6,74 % -42,01 %
Dollar canadien 0,7253 $ US 1,65 % -5,79 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 29 mai 2020. Sources : www.bloomberg.com, www.msci.com, www.bankofcanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Annonce du taux directeur de la Banque du Canada. Mercredi, la banque centrale du Canada annoncera sa première décision sur son taux directeur sous l’égide du nouveau gouverneur Tiff Macklem. Depuis le début mars, la banque a réduit son taux directeur à trois reprises – jusqu’à un plancher record de 0,25 % – et a lancé son tout premier programme d’achat d’obligations à grande échelle pour soutenir les marchés financiers pendant la crise de la COVID-19. Lorsque taux d’inflation annuel est devenu négatif en avril pour la première fois depuis 2009, le gouverneur sortant Stephen Poloz a déclaré que la banque pouvait accentuer la détente monétaire, si nécessaire : « Nous savons que pour que l’inflation revienne à la cible, il faut d’abord stabiliser l’économie, puis ramener la production et l’emploi à leur niveau potentiel ».

Dates importantes

  • Du 9 au 10 juin : Réunions et déclaration de la Réserve fédérale américaine
  • 6 juillet : Rapport de l’Enquête sur les perspectives des entreprises de la Banque du Canada

À retenir

Placements : ne cédez pas aux émotions. Rester concentré sur un plan adapté à vos objectifs et à votre tolérance au risque peut être payant à long terme.


Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Co-operators Compagnie d’assurance-vie s’engage à protéger la vie privée de ses clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de ses affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.