Du 7 au 11 juin 2021

Dernières nouvelles

Le TSX canadien a continué d’établir des records

Dans une entrevue accordée à Bloomberg News le dimanche 6 juin, la secrétaire au Trésor américain Janet Yellen a déclaré : « Si nous nous retrouvions avec un environnement de taux d’intérêt légèrement plus élevé, ce serait en fait un plus pour le point de vue de la société et le point de vue de la Fed ». Ses commentaires ont donné un ton prudent à une semaine au cours de laquelle les investisseurs anticipaient déjà une hausse des données mensuelles sur l’inflation pour le mois de mai. Les trois indices de référence américains ont oscillé entre des gains ou des pertes de moins de 1 %, alors que les investisseurs semblaient ambivalents face au risque pendant la majeure partie de la semaine.

Lundi, le S&P 500 et le Dow Jones Industrial Average (DJIA) étaient en passe d’atteindre des sommets sans précédent avant de terminer respectivement avec un recul de 0,08 % et de 0,36 % à la clôture des marchés. Le Nasdaq et le TSX s’en sont mieux sortis, avec des gains de 0,49 % et 0,03 %. Outre les craintes liées à l’inflation, l’élan du marché a principalement été freiné par l’accord conclu par le Groupe des sept économies avancées (G7) en faveur d’un taux d’imposition mondial minimum des sociétés d’au moins 15 %. S’il est adopté, cet accord permettra aux gouvernements de taxer les géants comme Amazon et Facebook partout où ils réalisent plus de 10 % de bénéfices sur leurs ventes.

Les investisseurs sont restés en mode attentiste mardi. Le Bureau de la statistique du travail des États-Unis a fait part de 9 millions d’offres d’emploi en avril, cependant la nouvelle a été largement négligée. Le DJIA a reculé de 0,1 %, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont enregistré des gains mineurs de 0,74 % et 0,3 %, respectivement. Au Canada, le TSX a atteint un deuxième sommet consécutif à la clôture, essentiellement soutenu par la forte hausse des prix du pétrole brut, qui ont atteint 70 $ US le baril pour la première fois depuis octobre 2018. La tendance s’est poursuivie mercredi, avec une troisième journée de recul pour le DJIA. Le S&P 500, le Nasdaq et le TSX ont également renoncé aux gains réalisés plus tôt dans la semaine pour terminer en territoire négatif.

Les prix à la consommation aux États-Unis se sont emballés à un rythme sans précédent depuis 2008

Après une hausse de 0,8 % en avril, les prix des biens aux États-Unis ont continué d’augmenter de 0,6 % le mois dernier, selon le dernier rapport sur l’indice des prix à la consommation (IPC) du département américain du Travail. Publiées jeudi, les données du mois de mai ont dépassé les attentes des économistes, avec des augmentations dans un vaste éventail de secteurs dont l’ameublement, l’alimentation, les billets d’avion et les véhicules d’occasion (en hausse de 29,7 % au cours des 12 derniers mois). Les données semblaient confirmer l’opinion de la Fed selon laquelle l’inflation sera transitoire et touche principalement les domaines bénéficiant de la réouverture des économies. Ces nouvelles ont permis au S&P 500 d’atteindre un niveau record de 4 239,18 à la clôture (en hausse de 0,5 %). Le DJIA est retourné en territoire positif avec un gain de 0,6 %, le Nasdaq a augmenté de 0,8 % et le TSX a progressé de 0,24 %. Les quatre principaux indices nord-américains ont poursuivi leur progression vendredi, lorsque le S&P 500 et le TSX ont ainsi atteint de nouveaux sommets à la fermeture des marchés.

La Banque du Canada a une fois de plus maintenu son taux de référence

La banque centrale du Canada, dirigée par le gouverneur Tiff Macklem, a maintenu son taux directeur à 0,25 %. La banque prévoit de maintenir les taux historiquement bas jusqu’à ce que l’économie se soit suffisamment remise des conséquences de la COVID-19. Dans sa déclaration faite à Ottawa mercredi, la banque a également confirmé qu’elle maintiendra le rythme actuel de son programme d’achat d’obligations d’État – 3 milliards de dollars par semaine – et réitéré que « les décisions au sujet de tout ajustement du rythme des achats nets d’obligations seront guidées par l’évaluation en continu que fait le Conseil de direction de la robustesse et de la durabilité de la reprise. »


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 20 138,35 0,55 % 115,52 %
Dow Jones Industrial Average 34 479,60 -0,80 % 12,65 %
Indice S&P 500 4 247,44 0,41 % 13,08 %
Indice composé NASDAQ 14 069,42 1,85 % 9,16 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 1,38 % -0,08 % 0,71 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 1,47 % -0,09 % 0,54 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 70,78 1,67 % 45,88 %
Dollar canadien 0,8232 $ US -0,52 % 4,81 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 11 juin 2021. Sources : www.bloomberg.com, www.banqueducanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Réunion et déclaration du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (15-16 juin) : Après le dernier rapport sur l’IPC qui fait état d’une forte poussée de l’inflation en mai, les investisseurs suivront de près les commentaires de la Fed sur l’état de l’économie américaine.

Dates importantes

  • 1er juillet : Fermeture des marchés canadiens pour le congé de la fête du Canada
  • 5er juillet : Fermeture des bourses américaines pour le congé du Independance Day

À retenir

Utilisez l’actualité pour rester informé (et non pour prendre vos décisions). Dans les périodes de recul du marché, les gros titres peuvent être source de stress et d’anxiété. Gardez en tête que les médias et les reportages peuvent être informatifs et utiles, mais qu’ils ne devraient pas gouverner vos décisions..


Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie. Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.