Du 15 au 19 février 2021

Dernières nouvelles

Des données économiques décevantes ont fait dérailler l’élan du marché

o Au cours d’une semaine écourtée par un jour férié pour les investisseurs canadiens et américains, les marchés boursiers semblaient prêts à poursuivre sans relâche leur lancée amorcée depuis le début de 2021 à la reprise des négociations mardi. L’indice TSX canadien enregistrait un nouveau record avec la montée en flèche des actions du secteur de l’énergie, soutenues par la hausse des prix du pétrole, de même que le Dow Jones Industrial Average. Le Nasdaq et le S&P 500 ont tous deux franchi d’importants jalons intrajournaliers avant de clôturer à des sommets quotidiens. Malgré ces records, les investisseurs ont commencé à s’inquiéter des répercussions d’une éventuelle hausse des taux d’intérêt de la banque centrale sur la valorisation boursière tandis que l’économie mondiale se redresse sur le long terme. Ces craintes ont renforcé les rendements obligataires, et les bons du Trésor américain à 10 ans de référence ont atteint leur plus haut point depuis février 2020.

À l’exception du Dow Jones, la journée de mercredi a été généralement négative; le TSX a cédé une partie de ses gains de mardi, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont fléchi pour une deuxième journée de suite. Les actions technologiques ont continué de chuter alors que les investisseurs se sont tournés de nouveau vers des secteurs plus cycliques qui devraient profiter davantage de la réouverture des économies. Selon un rapport du ministère du Commerce, les ventes au détail ont connu un bond de 5,3 % en janvier, un signe positif pour l’économie américaine. Cependant cette nouvelle a eu un double impact, éveillant des craintes quant à la possibilité d’une hausse trop importante et trop rapide de l’inflation, qui pourrait inciter la Réserve fédérale américaine à réévaluer sa position de maintenir les taux d’intérêt proches de zéro.

Les marchés ont continué de reculer jeudi et vendredi tandis que les investisseurs nord-américains digéraient des données décevantes sur l’emploi. Au Canada, le fournisseur de services de paie ADP a indiqué que le pays avait perdu 231 200 emplois en janvier. Avec le déploiement plus lent que prévu du vaccin dans tout le pays, la flambée des pertes d’emplois n’a fait qu’accroître le malaise entourant le rythme de notre reprise économique. Les États-Unis ont quant à eux enregistré un nombre record de 861 000 inscriptions au chômage au cours des quatre dernières semaines. Les données du secteur manufacturier y sont également décourageantes, cependant cette nouvelle était insignifiante en comparaison à la vague de froid inattendue qui a frappé le Texas tout au long de la semaine.

Le prix du pétrole a atteint un sommet inégalé sur 13 mois, soutenu par le froid glacial au Texas

Mardi, les deux indices de référence du pétrole brut, le West Texas Intermediate (WTI) et le Brent, ont atteint leur plus haut sommet depuis janvier 2020. En raison du froid sans précédent qui s’est abattu sur plusieurs États du sud des États-Unis et qui a entraîné la fermeture de raffineries de pétrole et le gel des puits, le prix du WTI a atteint 60,05 $ US le baril mardi et le Brent, 63,35 $ US (après avoir atteint brièvement 65 $ US jeudi). Les conditions météorologiques ont entravé la production de pétrole brut de quatre millions de barils par jour (40 % de la production américaine). Cette situation s’est répercutée sur le marché mondial du pétrole qui peine à se remettre des problèmes d’offre et de demande liés à la COVID-19. La vague de froid aux États-Unis persistant plus longtemps que prévu, la valeur des barils de brut dans d’autres régions du monde a grimpé en flèche alors que le marché mondial s’efforçait de compenser les pertes de production.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 18 384,27 -0,41 % 5,45 %
Dow Jones Industrial Average 31 494,32 0,11 % 2,90 %
Indice S&P 500 3 906,71 0,71 % 4,01 %
Indice composé NASDAQ 13 874,46 -1,57 % 7,65 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 1,21 % 0,18 % 0,54 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 1,34 % 0,14 % 0,41 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 59,01 -0,77 % 21,62 %
Dollar canadien 0,7928 $ US 0,51 % 0,17 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 19 février 2021. Sources : www.bloomberg.com, www.banqueducanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Allocution de la Banque du Canada : Mardi, Tiff Macklem, gouverneur de la Banque du Canada, fera le point sur le marché du travail et les répercussions sectorielles de la COVID-19 par vidéoconférence devant la Chambre de commerce d’Edmonton et la Chambre de commerce de Calgary.

Dates importantes

  • 10 mars : Annonce du taux directeur de la Banque du Canada
  • 16-17 mars : Réunion et déclaration du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale
  • 2 avril : Clôture des marchés boursiers nord-américains pour le jour férié du Vendredi saint
  • 30 avril : Date limite de dépôt des déclarations de revenus de 2020

À retenir

N’essayez pas d’anticiper les fluctuations du marché. L’histoire nous a montré que les marchés ont tendance à rebondir rapidement après une baisse majeure, ce qui signifie qu’une hausse tout aussi rapide et inattendue peut se produire par la suite. Bref, rater ne serait-ce que quelques-unes des meilleures journées sur le marché peut vous nuire à long terme.


Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie. Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.