Du 24 au 28 mai 2021

Dernières nouvelles

Le TSX du Canada a atteint plusieurs records au cours d’une semaine écourtée par le congé férié

Puisque les marchés canadiens étaient fermés lundi pour la fête de la Reine/Journée nationale des patriotes, les marchés américains ont occupé le devant de la scène, où les trois principaux indices ont oscillé autour de niveaux records. Propulsé par les valeurs technologiques, le Dow Jones Industrial Average enregistrait une troisième journée consécutive de gains lundi, tandis que le Nasdaq et le S&P 500 clôturaient respectivement en hausse de 1,4 % et de 1 %.

Le TSX n’a pas tardé à rattraper les indices de référence américains à la réouverture des marchés boursiers canadiens mardi, pour atteindre un sommet intrajournalier (19 679,86) et un sommet à la clôture (19 564,12). Sur les 11 principaux secteurs du TSX, huit ont terminé en territoire positif mardi, les soins de santé et la technologie étant en tête de peloton. Les marchés boursiers américains n’ont pas été aussi bien lotis. Le Dow Jones a cessé de grimper après trois jours de gains consécutifs, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq accusaient des baisses modérées de 8 et de 4 points, respectivement. La morosité de mardi est en partie attribuable aux données du département du Commerce américain sur le logement, qui témoignait d’une chute de 5,9 % des ventes de maisons neuves en avril. La flambée des prix des maisons (en hausse de 20 % d’une année à l’autre) et une offre de plus en plus limitée menacent de ralentir la dynamique du marché immobilier américain.

Mardi également, le dernier indice de confiance des consommateurs américains, soit celui du Conference Board, est resté stable d’un mois à l’autre. L’indice s’est établi à 117,2 points en mai, en légère baisse par rapport aux 117,5 points d’avril. Selon le rapport, la confiance des consommateurs est plus forte cette année par rapport à la même période en 2020, mais reste inférieure aux niveaux pré-pandémiques.

Le secteur des soins de santé (mené par les titres des sociétés de cannabis) et le secteur de l’énergie ont permis au TSX de réaliser un gain à trois chiffres mercredi. L’indice de référence canadien a grimpé de plus de 181 points pour atteindre un nouveau record de 19 745,47 à la clôture des marchés. Le Dow Jones Industrial Average, qui a célébré son 125e anniversaire mercredi, a marqué l’occasion avec un très modeste gain de 0,1 %. Le S&P 500 (0,2 %) et le Nasdaq (0,6 %) ont également enregistré une légère hausse.

Le TSX a atteint un nouveau record jeudi, soutenu par les titres des secteurs des biens de consommation non essentiels et de l’énergie. Les indices de référence américains ont terminé en hausse (à la seule exception du Nasdaq), en grande partie grâce aux données économiques positives : les inscriptions hebdomadaires au chômage ont continué de diminuer pour une quatrième semaine consécutive et un rapport du département du Commerce faisait état d’une progression annualisée du produit intérieur brut américain de 6,4 % au premier trimestre. Vendredi, malgré les données sur l’inflation aux États-Unis qui confirmaient la flambée des prix à la consommation en avril, les quatre principaux indices de référence nord-américains ont terminé la semaine en territoire positif. Le TSX s’est approché à 150 points de la barre des 20 000 points.

Les plus grandes banques canadiennes ont annoncé des résultats du deuxième trimestre époustouflants

Dans ce que beaucoup ont interprété comme un signal que le Canada commence à se remettre des répercussions financières de la Covid-19, les plus grandes banques du pays – RBC, TD et CIBC – ont déclaré une augmentation de plus de 100 % de leurs bénéfices au cours du trimestre terminé le 30 avril. RBC et TD ont libéré des réserves de liquidités qu’elles avaient mises de côté pour se protéger contre d’éventuelles mauvaises créances. Cet afflux de liquidités – 96 millions de dollars pour RBC et 377 millions de dollars pour TD – correspondait directement à leurs bénéfices trimestriels.

Pour la période de trois mois terminée le 30 avril, le bénéfice net de RBC a bondi de 171 % pour atteindre 4 milliards de dollars, contre 1,5 milliard de dollars pour la période correspondante de l’exercice précédent. Le bénéfice net de 3,7 milliards de TD a fait un bond de 144 %. CIBC a engrangé 1,7 milliard de dollars, soit plus du quadruple des 392 millions de dollars enregistrés au cours de la période correspondante en 2020. Le revenu net de BMO pour le deuxième trimestre de l’exercice s’est chiffré à 1,3 milliard de dollars, comparativement à 689 millions de dollars l’an dernier. Enfin, le bénéfice net trimestriel de la Banque Nationale a plus que doublé pour atteindre 801 millions de dollars.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 19 852,18 1,66 % 13,87 %
Dow Jones Industrial Average 34 529,45 0,94 % 12,82 %
Indice S&P 500 4 204,11 1,16 % 11,93 %
Indice composé NASDAQ 13 748,74 2,06 % 6,68 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 1,49 % -0,05 % 0,82 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 1,58 % -0,05 % 0,65 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 66,63 4,80 % 37,32 %
Dollar canadien 0,8274 $ US  -0,21 % 5,35 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 28 mai 2021. Sources : www.bloomberg.com, www.banqueducanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Données sur l’emploi aux États-Unis et au Canada : Les États-Unis et le Canada publieront les données du chômage pour le mois de mai, ce qui offrira aux investisseurs un meilleur aperçu du rythme de la reprise économique de part et d’autre de la frontière.

Dates importantes

  • 9 juin : Annonce du taux directeur de la Banque du Canada
  • 1er juillet : Fermeture des marchés canadiens pour le congé de la fête du Canada
  • 5er juillet : Fermeture des bourses américaines pour le congé du Independance Day

À retenir

Nous sommes là pour vous aider. Avoir un plan financier solide est le meilleur moyen de s’adapter aux conjonctures toujours changeantes du marché. Et il peut être beaucoup plus facile de dresser ce plan – et de garder le cap – avec l’aide d’un conseiller en sécurité financière de Co-operators.


Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie. Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.