Conseils sur l’assurance auto et la sécurité pour les jeunes conducteurs

Dans la plupart des provinces, les jeunes conducteurs sont couverts gratuitement par la police de leurs parents lorsqu’ils franchissent le premier stade du processus d’obtention de leur permis, à condition qu'ils soient identifiés comme conducteurs. Cependant, les exigences varient d’une province à l’autre. Communiquez alors avec votre représentant pour connaître tous les détails.

Pour économiser davantage

La plupart des assureurs offrent un rabais au jeune conducteur qui obtient son permis de conduire après avoir suivi un cours de conduite approuvé. Dans certaines provinces, le jeune conducteur peut également avoir droit à des rabais s’il n’est responsable d’aucun accident et coupable d’aucune infraction pendant le processus d’obtention de son permis.

De plus, pour que votre enfant puisse économiser sur ses primes, incitez-le à acquérir davantage d’expérience de conduite avec votre voiture avant d’acheter la sienne. Il est également possible d’épargner en augmentant les franchises et en éliminant le paiement de primes inutiles sur des véhicules plus âgés, comme l’assurance collision.

Conseils de sécurité pour les jeunes conducteurs

Voici des conseils à donner à votre jeune conducteur pour l’aider à prendre un bon départ :

  • Encouragez-le à suivre un cours de conduite approuvé qui comporte des examens théoriques et pratiques.
  • Apprenez-lui à conduire dans diverses conditions météorologiques.
  • Demandez-lui de vous indiquer son itinéraire et l’heure à laquelle il sera de retour. S’il tombe en panne ou s’il ne rentre pas à la maison à l’heure prévue, l’itinéraire vous permettra de le retracer.
  • Prévenez-le des dangers de l’alcool et de la distraction au volant. Même s’il estime qu’il a entendu cette recommandation de nombreuses fois, il est sage de lui rappeler de ne pas boire avant de conduire et de ne pas utiliser son téléphone cellulaire lorsqu’il conduit. Il s’agit essentiellement de répéter toujours l’importance de la conduite sans distraction.
  • Parlez-lui des conséquences de la rage au volant. L’agressivité envers d’autres automobilistes peut entraîner de sérieuses confrontations auxquelles un jeune ne s’attend pas.
  • Lorsqu’il conduit seul, assurez-vous qu’il a toujours sur lui de l’argent ou une carte de membre d’un club automobile. Il ne doit jamais partir sans argent ni moyen de rentrer à la maison en toute sécurité, car si son véhicule tombe en panne ou s’il a bu, il aura besoin d’appeler une dépanneuse ou un taxi.
  • Servez-vous de ce guide étape par étape pour passer en revue la procédure détaillée à suivre en cas d’accident ou de panne de voiture.