Assurance Collective Réclamations Placements À notre sujet

Un accident ou une panne... voici quoi faire

Quoi faire en cas d’accident de la route?

Même si nous prenons des mesures de sécurité sur la route, comme boucler notre ceinture de sécurité, garder une distance sécuritaire entre les véhicules et assurer l’entretien de notre moteur et de nos pneus, des imprévus surviennent parfois. Si une connaissance ou vous-même êtes victime d’un accident de la route, ou si votre auto tombe en panne, suivez ces recommandations pour rester en sécurité et gérer la situation.

8 étapes à suivre en cas d’accident de la route

  1. Restez calme. Si vous le pouvez, faites ce qui suit pour garantir votre sécurité et protéger votre véhicule :

    • Coupez le moteur, allumez vos feux de détresse et tirez le frein à main.

    • En sortant du véhicule, regardez bien autour de vous et tenez-vous loin de la circulation.

    • Si des fils électriques sont tombés, restez à bord jusqu’à ce que les secours arrivent.

  2. Alertez les secours. En cas d’urgence médicale, composez le 911. Pendant que vous attendez les secours, gardez les personnes blessées au chaud et ne les déplacez pas à moins qu’elles soient en danger.

  3. Limitez les discussions. En parlant aux autres automobilistes, évitez de vous excuser, de dire qui est responsable ou de prendre des décisions impulsives. Ne discutez des détails de l’accident qu’avec la police et votre assureur.

  4. Recueillez des renseignements. Lorsque vous savez que personne n’est en danger ou que les secours sont arrivés, recueillez des renseignements pour signaler l’accident. Notez par exemple :

    • La date, l’heure et le lieu de l’incident. On peut aussi faire un croquis de la scène.

    • Le nom, le numéro de permis de conduire, la plaque d’immatriculation, le nom de l’assureur et le numéro de police d’assurance de chaque automobiliste.

    • La marque et le modèle des véhicules impliqués.

    • Les noms et les coordonnées des personnes à bord et des témoins.

  5. Prenez des photos. Photographiez tous les véhicules et les dommages, les lieux de l’accident, ainsi que les permis de conduire, preuves d’assurance et plaques d’immatriculation de toutes les personnes impliquées.

  6. Déplacez votre véhicule. Si c’est possible de le faire de façon sécuritaire, déplacez votre voiture hors de la circulation. Si vous avez besoin d’une remorqueuse, rappelez-vous que :

    • Vous n’avez pas à faire affaire avec la première entreprise qui se présente sur place, vous pouvez choisir vous-même.
    • Demandez le nom et les coordonnées de l’entreprise de remorquage.
    • Lisez bien tous les documents avant de les signer, pour éviter de vous engager à faire faire des réparations ou à débourser d’autres frais.

  7. Signalez l’accident. Appelez la police, si elle n’est pas déjà sur place, pour rapporter la collision (même s’il s’agit d’un incident mineur). Selon l’endroit où vous vous trouvez et l’ampleur des dommages, vous pourriez devoir vous rendre dans un centre de déclaration des collisions.

  8. Contactez votre assureur. Votre assureur vous guidera pour les prochaines étapes importantes. Vous pourrez peut-être faire votre réclamation et télécharger vos photos en ligne.

Ne quittez jamais les lieux d’un accident. Si l’autre automobiliste quitte les lieux, notez sa plaque d’immatriculation pour que les autorités puissent partir à sa recherche. Prenez une photo ou une vidéo au besoin.

Quoi faire en cas de panne?

Une panne de voiture peut causer des inconvénients très importants. Pire, une panne peut même s’avérer dangereuse si elle vous met en situation de détresse ou provoque un accident. Voici ce que vous devez faire si votre véhicule montre des signes d’ennui mécanique ou s’immobilise complètement :

Dès le premier signe, dirigez-vous vers l’accotement.

Allumez vos feux de détresse, si vous n’êtes plus sur la route. S’il fait noir, allumez aussi les lumières à l’intérieur du véhicule.

Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire pour changer un pneu crevé. Éloignez-vous le plus possible de la route.

Demandez de l’aide. Si vous ne pouvez pas faire les réparations vous-même, appelez un service d’assistance professionnelle ou la police. Ne hélez pas d’autres automobilistes.

Restez à l’intérieur de votre véhicule, verrouillez vos portes et assurez-vous que les gaz d’échappement ne pénètrent pas dans l’habitacle.

Songez à marcher si vous pouvez obtenir de l’aide à proximité, mais ne compromettez pas votre sécurité. Demeurez aussi loin que possible de la circulation.

Gardez une trousse d’urgence dans votre voiture. Une trousse de dépannage peut inclure une lampe de poche, des fusées éclairantes, une couverture chaude, des bouteilles d’eau et d’autres articles de première nécessité.

Apprenez à faire des réparations d’auto de base, comme le branchement de la batterie, la vérification des niveaux d’huile et du liquide de refroidissement et le changement d’un pneu.

Besoin de faire une réclamation à la suite d’un accident?

Quelle que soit votre réclamation d’assurance auto (y compris les bris de pare-brise), vous pouvez faire une réclamation dans les Services en ligne de Co-operators. Téléchargez notre appli sur l’App Store ou Google Play et profitez d’un accès rapide, pratique et sécurisé à votre compte. Ou encore, appelez-nous ou passez voir votre représentante ou représentant. Dans le cas d’une réclamation, composez le 1-877-594-2667 (Québec) ou le 1-877-NU CLAIM (ailleurs au Canada).

Si vous êtes admissible à la garantie Amnistie en cas d’accident, votre premier accident pourrait être pardonné. Et n’oubliez pas qu’avec notre Garantie du service des sinistres, vous pouvez nous appeler et obtenir sans obligation des conseils en cas de sinistre.