Protégez-vous contre les entrepreneurs frauduleux


Les catastrophes météorologiques qui endommagent les maisons, les biens, les entreprises et les véhicules surviennent de plus en plus fréquemment au Canada. Si vous devez présenter une réclamation après un tel événement, nous vous aiderons à comprendre votre demande et nous vous transmettrons la liste de nos fournisseurs privilégiés. Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre lorsque vous faites affaire vec nos fournisseurs privilégiés.

En temps de crise, il peut être ardu d’accéder à nos fournisseurs privilégiés et vous pourriez choisir un autre entrepreneur. Malheureusement, certaines personnes sans scrupule se font parfois passer pour des entrepreneurs de bonne réputation pour profiter des gens vulnérables. Nous voulons vous aider à vous protéger contre ce type d’arnaqueurs.

Si vous choisissez un entrepreneur qui ne fait pas partie de notre réseau, suivez ces quelques conseils importants pour vous protéger contre la fraude :

  • Assurez-vous de connaître vos droits lorsque vous engagez un entrepreneur en rénovationr. Consultez le site de la protection du consommateur de votre province.
  • Évitez les paiements en espèces et confirmez que l’entrepreneur détient une assurance contre les accidents du travail. Un entrepreneur qui exige que vous payiez en argent ou qui ne peut pas fournir une preuve d’assurance contre les accidents du travail n’est possiblement pas digne de confiance. Le paiement en argent complique beaucoup les choses si vous devez retourner voir l’entrepreneur par la suite pour régler des problèmes. Si les accidents du travail ne sont pas assurés, vous pourriez être imputable des blessures causées.
  • Méfiez-vous si votre entrepreneur vous suggère d'essayer de réclamer des réparations sans rapport. Si l'entrepreneur suggère d'ajouter des réparations "supplémentaires" qui ne sont pas liées à la demande de remboursement, vous devriez envisager un autre fournisseur. C'est un autre signe que l'entrepreneur n'est peut-être pas de bonne réputation.
  • Demandez toujours des références et communiquez avec ces personnes. Communiquez avec les références pour vous assurer qu’il s’agit de vrais clients ou clientes.
  • Examinez votre contrat avant de le signer. Ne signez rien tant que vous n’avez pas un contrat détaillé à réviser. Lorsque c’est le cas, recherchez les éléments suivants :
    • Confirmez que le nom et les coordonnées de l’entreprise figurent sur le contrat; Assurez-vous que le nom complet de la personne avec qui vous faites affaire figure sur le contrat; Demandez une preuve d’identité émise par le gouvernement;
    • Faites quelques recherches sur l’entreprise sur Internet ou sur les réseaux sociaux.
    • Comparez le contrat avec votre devis et assurez-vous que l’ampleur des travaux est détaillée et semblable aux estimations originales;
    • Assurez-vous que les numéros de permis et de taxes (TPS/TVH) figurent sur le contrat, et confirmez leur validité auprès de l’Office de la protection du consommateur. Vous pouvez confirmer les numéros de TPS/TVH sur le site de l’Agence du revenu du Canada.
  • Documentez le processus.
    • Prenez des photos avant, pendant et après les réparations pour vous assurer que le travail est effectué correctement et qu’il correspond aux tâches décrites dans votre contrat.
    • Si votre entrepreneur embauche des sous-traitants pour effectuer une partie des travaux, assurez-vous de procéder aux mêmes vérifications que pour l’entrepreneur. Si vous obtenez des réponses vagues ou si on refuse de vous transmettre les documents, informez votre entrepreneur que vous ne voulez pas travailler avec ces personnes.
    • Assurez-vous que les permis de construire requis ont été obtenus et qu’ils sont convenablement affichés.
  • Ne payez jamais la totalité du travail à l’avance.
    • Entendez-vous sur un calendrier de paiements, et suivez attentivement les paiements et les bons de commande.
    • Établissez un dépôt initial raisonnable.
    • Ne payez les matériaux que lorsqu’ils arrivent sur le site.
    • Entendez-vous sur un versement différé, habituellement un pourcentage du montant total, qui représentera votre dernier paiement une fois que vous aurez inspecté le travail complété et que celui-ci vous conviendra.

Nous demeurons toujours à votre disposition si vous avez besoin d’aide tout au long des travaux de réparation. Si de nouveaux dommages sont constatés pendant les travaux, veuillez demander à l’entrepreneur de communiquer avec votre expert ou experte en sinistre afin que nous puissions vous accorder un montant supplémentaire au titre de votre police.

Si vous avez des raisons de croire que vous avez été victime d’une fraude ou d’une arnaque, signalez-le.