Placements pour les investisseurs novices

Que vous soyez un investisseur novice ou averti, vous pouvez compter sur nos bons conseils pour bâtir votre avenir financier. De concert avec votre conseiller en sécurité financière, vous pouvez participer activement à l’élaboration du meilleur plan d’investissement pour vous.

Grâce à notre outil Planification du succès futur, vous pouvez commencer la première phase du processus de planification dans le confort de votre foyer. Notre outil vous permet d’entrer les renseignements préliminaires sur vos finances et vos placements, de choisir vos objectifs, de déterminer votre profil d’investisseur et d’établir une base de planification. Pour commencer, demandez à votre conseiller en sécurité financière de vous envoyer une invitation afin d’accéder à l’outil Planification du succès futur.

En connaissant votre situation particulière et vos objectifs, nous pourrons recommander les produits et les solutions qui vous conviennent. Nous pouvons également chercher d’autres moyens d’optimiser votre avoir et votre épargne fiscale pour vous garantir un revenu de retraite stable.

Quel est votre profil d’investisseur?

Pour dresser votre profil d’investisseur, vous devez d’abord comprendre votre niveau de tolérance au risque. La corrélation entre le risque et le rendement est un principe fondamental des placements : le risque élevé mène à des rendements élevés, et le risque faible génère de faibles rendements. Pour tout placement, le « risque » implique une perte d’argent.

L’âge, le revenu, l’expérience et la personnalité figurent parmi les facteurs les plus courants qui sont pris en compte pour déterminer la tolérance au risque. Les jeunes adultes ont tendance à choisir des placements plus risqués, tandis que les personnes plus âgées préfèrent les placements prudents. Les investisseurs novices et ceux qui ont moins d’argent ont tendance à être plus prudents que les gens dont les revenus sont élevés. De plus, certaines personnes aiment prendre des risques dans la vie, et d’autres non.

Dans quel régime devrais-je investir en premier?

Établissez des objectifs avant de commencer à épargner, afin de déterminer le régime qui vous convient le mieux. Par exemple, si votre objectif est d’acheter une première maison, vous pourrez utiliser les fonds de votre REER pour la mise de fonds, dans le cadre du régime d’accession à la propriété. Cependant, si vous avez de l’argent dans votre compte d’épargne libre d’impôt (CELI), c’est peut-être mieux de l’utiliser pour une mise de fonds au lieu d’emprunter à votre REER. En investissant dans un CELI, vous n’obtenez pas des déductions fiscales sur vos cotisations comme dans un REER, mais vos retraits sont à l’abri de l’impôt. Vous pouvez aussi choisir de reverser les sommes retirées à tout moment, sans répercussions fiscales.

Quelle que soit votre décision, essayez de verser au moins 50 $ par mois dans un REER, afin d’épargner un peu pour la retraite. Grâce à l’intérêt composé, ce 50 $ constituera une somme importante à la retraite, particulièrement si vous commencez dans la vingtaine ou au début de la trentaine. Vous pouvez également vous servir de vos cotisations REER pour réduire l’impôt que vous payez.

Peu après la naissance d’un enfant, vous devriez penser à ouvrir un compte REEE (régime enregistré d’épargne-études) à son nom. Certains programmes de l’État prévoient le versement d’un pourcentage de vos cotisations au régime; il est avantageux d’en profiter le plus tôt possible.

Comment la diversification atténue-t-elle le risque?

Il est toujours judicieux de diversifier les options de placement. Les investisseurs prospères ont souvent une combinaison de placements dynamiques et prudents. Par exemple, l’investisseur peut immobiliser les fonds de son REER dans les fonds distincts afin de protéger son épargne-retraite, mais aussi négocier des actions en ligne pour réaliser des gains à court terme.

Fonds distincts

Selon le régime enregistré auquel vous cotisez, les fonds distincts garantissent la totalité ou la majeure partie du capital investi. Autrement dit, vos fonds sont protégés contre toute chute importante des marchés. Si vous commencez tout juste à épargner et que vous avez peu d’argent à placer, les fonds distincts sont un excellent choix, axé sur la sécurité et la croissance.

Il est important de protéger les biens acquis grâce à votre labeur. Votre conseiller en sécurité financière vous aidera à chaque étape du processus et mettra en œuvre des solutions adaptées à vos besoins en assurance, ainsi qu’à vos objectifs financiers.