Assurance Collective Réclamations Placements À notre sujet

Qu’est-ce qu’un FERR?

Vous avez travaillé fort pour bâtir votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) tout au long de votre carrière. Lorsque vous vous retirerez du marché du travail, assurez-vous d’être en mesure de transformer votre épargne-retraite en un revenu de retraite qui répond à vos besoins. L’un des moyens les plus populaires pour ce faire est de transférer son épargne dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR). Cet article explique comment les comptes FERR peuvent faciliter la planification de votre retraite.

Qu’est-ce qu’un FERR?

Vous pouvez voir le FERR comme un prolongement naturel de votre REER. La principale différence entre les deux comptes est que vous cotisez à un REER, mais vous retirez vos cotisations d’un FERR. De plus, tout comme les REER, les FERR offrent une croissance à l’abri de l’impôt, et vos retraits sont imposables. Vous ne devrez payer de l’impôt que sur l’argent que vous retirez.

Quelles sont les règles de transformation de votre REER en FERR?

Comme pour de nombreux aspects des placements et des finances, le meilleur moment pour transformer votre REER en FERR dépend de votre situation. Vous pouvez transférer votre épargne REER dans un FERR en tout temps, mais au plus tard le 31 décembre de l’année de vos 71 ans. Dans la plupart des cas, il est plus judicieux sur le plan financier d’ouvrir un FERR une fois que vous ne travaillez plus ou ne cotisez plus à un REER et que vous souhaitez tirer un revenu de retraite de votre épargne.

N’oubliez pas que dès que vos fonds sont transférés et que le compte FERR est actif, vous ne pouvez plus y verser de cotisations. Toutefois, si vous avez encore un REER, vous pouvez continuer d’y cotiser.

Comment fonctionne le FERR?

En vertu des règles fiscales canadiennes, vous ne pouvez détenir un REER après la fin de l’année de vos 71 ans. Cela signifie que vous devez retirer votre épargne-retraite de votre REER de l’une des deux façons suivantes : soit la totalité du montant en espèces en une seule fois (ce qui donne lieu à une facture fiscale importante) ou un peu d’argent à la fois en faisant des retraits réguliers. Pour cette dernière option, vous devez transférer votre épargne dans un compte de retraite précis – comme un FERR ou une rente – et retirer les fonds par tranches. Faire de petits retraits au fil du temps, en fonction de vos besoins, vous permet de payer moins d’impôt sur le revenu de façon générale.

Si vous choisissez de transférer votre épargne dans un compte FERR, elle peut continuer à croître à l’abri de l’impôt. Ou si vous désirez que votre épargne-retraite reste investie, le FERR offre plusieurs choix, par exemple les fonds communs de placement, les fonds distincts, les CPG, les actions et plus encore, afin de favoriser une croissance continue. Vous aurez besoin de différents comptes FERR pour investir votre épargne de différentes façons (par exemple, les placements dans des fonds distincts et des fonds communs de placement ne peuvent pas être combinés dans le même compte FERR).

Quelles sont les règles de retrait des FERR?

À partir de l’année suivant l’établissement de votre FERR, l’État exige que vous retiriez chaque année un montant minimum de votre compte. À 65 ans, ce montant minimum correspond à 4 % de la valeur du compte au 31 décembre de l’année précédente. Le pourcentage augmente chaque année, pour atteindre 20 % pour les personnes de 95 ans et plus.

Par exemple, si votre FERR est évalué à 500 000 $ lorsque vous avez 71 ans, le montant minimal de retrait correspond à 5,28 %; vous devrez retirer au moins 26 400 $ cette année-là. Le tableau suivant indique le montant minimum des retraits pour les personnes de 65 ans et plus :

Âge Retrait minimal
65 4,00 %
66 4,17 %
67 4,35 %
68 4,55 %
69 4,76 %
70 5,00 %
71 5,28 %
72 5,40 %
73 5,53 %
74 5,67 %
75 5,82 %
76 5,98 %
77 6,17 %
77 6,36 %
79 6,58 %
80 6,82 %
81 7,08 %
82 7,38 %
83 7,71 %
84 8,08 %
85 8,51 %
86 8,99 %
87 9,55 %
88 10,21 %
89 10,99 %
90 11,92 %
91 13,06 %
92 14,49 %
93 16,34 %
94 18,79 %
95 et plus 20,00 %

Si votre conjoint ou conjointe est plus jeune que vous, vous avez la possibilité d’utiliser son âge pour calculer votre retrait minimal du FERR. En retardant vos retraits de cette façon, ils resteront à l’abri de l’impôt encore plus longtemps.


Il n’y a pas de montant maximal de retrait d’un FERR. Toutefois, n’oubliez pas que plus vous retirez d’argent dans une année donnée, plus l’impôt que vous devrez payer cette année-là sera élevé.


Êtes-vous sur la bonne voie pour réaliser vos objectifs de retraite?

Vous pouvez utiliser cette calculatrice du revenu de retraite pour déterminer combien de temps vous pourrez vivre de votre épargne-retraite.


Quelles sont les stratégies de retrait du FERR?

Il n’y a pas une seule et même stratégie de retrait du FERR qui fonctionne pour tous les scénarios. Pour savoir combien vous devez retirer chaque année de votre FERR, posez-vous les questions suivantes :


  • De combien de revenus ai-je besoin à la retraite? Si vos autres sources de revenu de retraite, comme le Régime de pensions du Canada – ou le Régime de rentes du Québec dans cette province – et le programme de Sécurité de la vieillesse, vous permettent de maintenir le mode de vie que vous souhaitez avoir, il peut être avantageux de retirer seulement le minimum de votre FERR chaque année. Cela réduira votre facture fiscale.
  • Quel est l’âge de mon conjoint ou de ma conjointe? Si vous et votre conjoint ou conjointe n’avez pas le même âge, retirer des sommes de votre FERR en utilisant l’âge de la personne la plus jeune vous permet de faire des retraits moins élevés et de garder plus d’argent dans votre compte pour le faire fructifier.
  • Ai-je des droits de cotisation CELI inutilisés? Il peut être avantageux de retirer plus que le minimum de votre FERR. Même si vous devrez payer plus d’impôt, vous pourriez être en mesure de générer des rendements de placement qui l’emportent sur la pénalité fiscale en plaçant les fonds dans d’autres comptes de placement, comme un compte d’épargne libre d’impôt. Non seulement vos fonds seront plus accessibles, mais vous diminuerez l’impôt futur sur votre succession. Bien que les FERR soient entièrement imposables au décès, aucun impôt ne sera exigible sur votre CELI au moment de votre décès.
  • Ai-je un fonds de revenu viager (FRV)? Étant donné que les retraits d’un FRV sont assortis d’une limite annuelle maximale, il peut être difficile d’utiliser les fonds dans votre FRV exactement comme vous le souhaitez. Dans un tel cas, une stratégie avantageuse pourrait consister à retirer le montant maximal de votre FRV, tout en limitant le plus possible les retraits du FERR. Vous obtiendrez davantage de souplesse au fil du temps en épuisant d’abord les fonds du compte le plus restrictif.

Nous venons de vous présenter certains des éléments à considérer lorsque vous déterminez la façon dont un FERR s’inscrit dans votre stratégie de planification de la retraite. Pour obtenir des conseils personnalisés, communiquez avec une représentante ou un représentant chevronné de Co-operators.


Maintenant que vous en savez plus sur les FERR, est-ce le compte de retraite qui répond à vos besoins?

Montrez-moi pourquoi je devrais ouvrir un FERR auprès de Co-operators

Parlez-moi d’une autre option de revenu de retraite

Au Québec, les représentants autorisés sont des conseillers en sécurité financière dûment certifiés par l’Autorité des marchés financiers. L’information contenue dans le présent document provient de sources dignes de foi; cependant, nous ne pouvons en confirmer l’exactitude ni l’exhaustivité. Elle ne doit pas être considérée comme une source de conseils fiscaux personnels. Comme nous ne sommes pas des conseillers fiscaux, nous recommandons aux clients de demander l’avis d’un conseiller fiscal indépendant pour toute question d’ordre fiscal. Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. partout au Canada, sauf au Québec et dans les territoires. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie. Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Consultez la page www.cooperators.ca/fr-CA/PublicPages/Privacy.aspx pour en savoir plus. Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée.

Vous avez des questions sur les FERR? 
Trouvez un représentant financier

Pour des solutions personnalisées adaptées à vos besoins et à votre budget, communiquez avec un représentant financier Co-operators près de chez vous.