Le point sur les placements

Analyse hebdomadaire du marché

Du 13 au 17 juin 2022

Les préoccupations entourant l’inflation et la croissance économique ont ébranlé les principaux marchés

Les actions américaines et canadiennes ont continué de reculer lundi à la suite de l’onde de choc provoquée par l’inflation record enregistrée en mai aux États-Unis. Le S&P 500 a chuté de 3,9 %, pour entrer en territoire baissier et clôturer en baisse de 22 % par rapport à son plus récent sommet enregistré le 3 janvier. La déroute s’est poursuivie mardi, quand les actions ont continué de chuter et les rendements des bons du Trésor américain ont atteint des niveaux inégalés depuis plus de dix ans. Dans l’attente de l’annonce de la Réserve fédérale américaine (la Fed) en milieu de semaine, les craintes des investisseurs entourant l’inflation ont été exacerbées par les prévisions croissantes d’une hausse marquée des taux (annoncée mercredi) susceptible de déclencher une récession. La décision de la Fed mercredi (voir les détails ci-dessous) a levé une partie de l’incertitude et déclenché une brève reprise; l’élan a cependant stagné alors que les marchés digéraient l’impact potentiel de la décision sur la croissance économique globale. Les valeurs technologiques, qui battent généralement de l’aile après une hausse des taux d’intérêt, ont précipité une nouvelle journée de reculs marqués jeudi. Malgré des résultats mitigés pour les actions vendredi, cette semaine reste l’une des pires pour les marchés depuis les premiers jours de la pandémie.

La Fed a augmenté son taux directeur de 0,75 %

Bien qu’elle ait minimisé la possibilité de relever son taux directeur à court terme de plus de 0,50 % (après sa dernière décision en mai), la Fed a mis en œuvre mercredi une hausse de 0,75 % – soit la plus forte augmentation depuis 1994 – dans le but de contrer l’inflation. Même s’il ne s’agit pas d’une surprise totale, surtout après que le dernier indicateur de l’inflation aux États-Unis eut affiché une hausse de 8,6 % en mai (un chiffre que le président de la Fed, Jerome Powell, avait qualifié d’« accrocheur »), les investisseurs ne l’avaient pas considéré comme la possibilité dominante jusqu’à ce que les marchés n’amorcent un mouvement de vente lundi. Lors de sa conférence de presse suivant la décision, Jerome Powell a déclaré que « la prochaine réunion pourrait bien porter sur une décision entre 50 et 75 points de base ». Il a ajouté qu’il ne pensait pas que des hausses de cette ampleur seraient monnaie courante. D’ici la fin de l’année, la Fed prévoit un taux d’inflation de 5,2 %, mesuré par l’indice des dépenses personnelles de consommation, qui est la jauge préférée de la banque pour l’inflation.

Le secteur des cryptomonnaies sous pression

Les cryptomonnaies et les cryptoactions ont fait les manchettes tout au long de la semaine. Les cours du bitcoin ont chuté de 15 % lundi (et de 30 % au cours du mois), pour atteindre un creux sur 18 mois après sept jours consécutifs de rendements négatifs. La détérioration du cryptosecteur était suffisamment importante pour que la principale plateforme de négociation de cryptomonnaie Celsius mette les retraits sur pause, invoquant des « conditions extrêmes dans le marché », après l’effondrement de la chaîne de blocs Terra le mois dernier. Coinbase, autre acteur de premier plan dans le secteur des cryptomonnaies, a annoncé la mise à pied de 18 % de son effectif. Dans son billet de blogue, le président de la plateforme, Brian Armstrong, a déclaré : « Il semblerait que nous entrons dans une récession. Une récession pourrait conduire à un autre “hiver des cryptos” et pourrait durer pendant une période prolongée ». Cette nouvelle faisait suite à une autre annonce plus tôt dans la semaine comme quoi Crypto.com licenciait également 5 % de son personnel. Lisez notre article Décryptage des cryptomonnaies pour en savoir plus sur cette catégorie d’actifs numériques.

Marché boursier et obligataire
Indice Clôture Semaine CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX Composite 18 930,48 -6,63 % -10,80 %
Dow Jones Industrial Average 29 888,78 -4,79 % -17,75 %
Indice S&P 500 3 674,84 -5,79 % -22,90 %
Indice composé Nasdaq 10 798,35 -4,78 % -30,98 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 3,41 % 0,05 % 1,98 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 3,23 % 0,07 % 1,72 %
Cours du pétrole brut WTI $ US/baril 110,48 $ -8,29 % 46,43 %
Dollar canadien 0,794 $ US -1,88 % -3,01 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada 3,70 %

Résultats hebdomadaires terminés le 17 juin 2022. Sources Refinitiv.


À retenir

L’histoire démontre que les marchés finissent par se redresser pour évoluer à la hausse. Bien qu’il soit facile de l’oublier quand les marchés s’effondrent, comme la semaine dernière, rappelez-vous que ce n’est pas la première fois que nous traversons une période d’incertitude. Se doter d’un plan de placement orienté vers ses propres buts et objectifs – et s’y tenir – constitue la meilleure défense contre les baisses inévitables du marché Vous trouverez à la page Regard sur les marchés des stratégies pour composer avec la volatilité, et sachez que votre représentant ou représentante de Co-operators est toujours à votre disposition pour vous aider.

Ce qui nous attend

Données sur l’inflation canadienne (22 juin) : Le taux d’inflation annuel du Canada a grimpé à 6,8 % en avril, soit le niveau le plus élevé depuis janvier 1991. Comme aux États-Unis, les données sur l’inflation sont devenues l’indicateur économique le plus surveillé par les investisseurs et les économistes. La Banque du Canada a déjà relevé son taux de financement à un jour à trois reprises cette année, et de nouvelles hausses sont attendues. La rapidité de la hausse de l’inflation influencera la décision de la Banque quant à l’ampleur et au rythme de la hausse des taux.

Dates importantes

1 juillet  Fermeture des bourses canadiennes pour le congé de la fête du Canada

4 juillet  Fermeture des bourses américaines pour le congé de l’Independance Day

2627 juillet Réunions et déclaration de la Réserve fédérale américaine


Consultez les analyses de notre réseau de gestionnaires de fonds :

Fidelity: Is winter coming for the stock market? (en anglais seulement)

Franklin Templeton: Turbulence ahead (en anglais seulement)

Mackenzie: Perspectives semestrielles de 2022

Invesco: The U.S. Federal Reserve charts an aggressive approach in search of a ‘soft landing’ (en anglais seulement)

SEI: Fluctuations importantes et marchés baissiers à l’horizon. Que devez-vous faire?



Les commentaires exprimés dans le présent rapport reposent sur les conditions actuelles du marché et les sources médiatiques accessibles au public, et peuvent changer sans préavis. Les prévisions fournies ne constituent pas une garantie de rendement futur, et comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Bien que Cooperators Compagnie d’assurance-vie (« Cooperators ») considère ces hypothèses comme raisonnables, aucune garantie ne peut être donnée quant à leur réalisation. Le présent rapport ne donne aucune garantie de rendement futur et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Ce document se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres. Il convient de ne pas se fier aux informations contenues, qui ne sauraient se substituer à des conseils professionnels pertinents et spécifiques, et de lire attentivement les conditions décrites dans les documents de souscription avant de prendre une décision de placement. Cooperators rejette toute responsabilité quant aux pertes ou dommages découlant de l’utilisation des informations contenues dans le présent rapport, et ne fait aucune déclaration ni ne donne aucune garantie quant à leur exactitude, à leur actualité, à leur exhaustivité ou à leur fiabilité. Cooperators s’engage à protéger la vie privée de ses clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de ses affaires. Consultez la page cooperators.ca/vie-privee pour en savoir plus. CooperatorsMD est une marque déposée du Groupe Co operators limitée, utilisée avec permission. Planifier l’avenir. Ensemble.MC est une marque de commerce du Groupe Cooperators limitée. Si vous avez reçu ce courriel à titre de client et que vous avez des questions, ou si vous souhaitez discuter de vos placements, veuillez contacter votre conseiller en sécurité financière.

Les indices Dow Jones Industrial Average et S&P 500 (les « indices ») sont des produits de S&P Dow Jones Indices LLC, de ses sociétés affiliées ou de leurs concédants de licence, et sont utilisés sous licence par Services financiers Cooperators limitée. © S&P Dow Jones Indices LLC, ses sociétés affiliées ou leurs concédants de licence, 2022. Tous droits réservés. La redistribution ou la reproduction en totalité ou en partie sont interdites sans l’autorisation écrite de S&P Dow Jones Indices LLC. Pour en savoir plus sur l’un des indices de S&P Dow Jones Indices LLC, veuillez consulter le site www.spdji.com. S&P® est une marque déposée de Standard & Poor’s Financial Services LLC et Dow Jones® est une marque déposée de Dow Jones Trademark Holdings LLC. S&P Dow Jones Indices LLC, Dow Jones Trademark Holdings LLC, leurs sociétés affiliées et leurs concédants de licence indépendants ne font aucune déclaration et ne donnent aucune garantie, expresse ou tacite, quant à la capacité d’un indice à représenter de manière fidèle la catégorie d’actifs ou le secteur du marché qu’il prétend représenter, et aucune de ces entités ne peut être tenue responsable des erreurs, omissions ou interruptions d’un indice ou des données s’y rapportant.

L’indice composé S&P/TSX est un produit de TSX Inc., de ses sociétés affiliées ou de leurs concédants de licence, et est utilisé sous licence par Services financiers Cooperators limitée. © TSX Inc., 2022. Tous droits réservés. TSX Inc., ses sociétés affiliées et leurs concédants de licence indépendants ne font aucune déclaration et ne donnent aucune garantie, expresse ou tacite, quant à l’exactitude de la représentation du marché de tout indice, ou du contexte dont ils sont tirés, et ne peuvent être tenus responsables des erreurs, omissions ou interruptions d’un indice ou des données s’y rapportant.