Ne partez pas sans assurance automobile

Lorsque vous achetez un véhicule, veillez à l’assurer avant de quitter le stationnement du concessionnaire. L’assurance du concessionnaire ne protège plus votre nouveau véhicule une fois l’achat conclu. La plupart des concessionnaires automobiles exigent que vous ayez votre propre assurance avant de quitter leur stationnement au volant du véhicule, surtout si vous l’avez loué ou acheté à crédit.

Dans certaines provinces, vous disposez de 14 jours pour informer votre compagnie d’assurance que vous avez un nouveau véhicule, mais cela ne garantit pas que vous aurez une garantie contre les collisions ou les risques multiples. Pour vous assurer d’être protégé en cas de dommages matériels causés par un accident, communiquez avec nous avant de prendre la route avec votre nouveau véhicule.

La conduite sans assurance peut entraîner de lourdes amendes. Cela pourrait mener à la suspension de votre permis de conduire et à la saisie de votre véhicule, en plus d’occasionner des frais en cas d’accident. En outre, vous pourriez ensuite avoir de la difficulté à obtenir une assurance. Par exemple, si vous êtes reconnu coupable d’avoir conduit un véhicule non assuré, la Facility Association pourrait devenir votre seule option de protection, plus dispendieuse, selon votre province ou territoire de résidence.

Par ailleurs, souvenez-vous que vous ne pouvez pas transférer votre assurance à votre nouveau véhicule simplement en y fixant la plaque d’immatriculation de votre ancien véhicule. Votre police ne restera en vigueur que si vous prenez les dispositions nécessaires pour nous la faire modifier.