Assurance biens agricoles et contenu

Que couvre l’assurance des biens agricoles?

Personnalisez votre assurance agricole avec l’aide de votre représentant de Co-operators. En plus de nos formules de base, qui protègent votre exploitation contre les incendies, la foudre et les explosions, vous pouvez vous procurer des garanties complémentaires qui couvrent ce qui suit :

  • Fuite de mazout
  • Bris de vitres accidentel
  • Effondrement de bâtiments
  • Réparation ou remplacement de serrures
  • Hospitalisation d’un membre de votre famille
  • Frais funéraires
  • Piscines extérieures sur les lieux assurés
  • Collision avec un véhicule terrestre ou un aéronef
  • Chute d’objets
  • Refoulement des glaces
  • Actes de vandalisme ou malveillants
  • Tornade, tempête de vent, fumée et grêle
  • Émeutes et vols
  • Fuites d’eau et rupture des canalisations
  • Transport
  • Électricité
  • Entreprise à domicile

Regroupez vos protections et économisez

Notre Avenant de bonification de l’assurance des biens vous offre 17 options d’assurance liées à l’agriculture vous permettant d’augmenter votre protection à un prix forfaitaire. Souscrites individuellement, ces garanties seraient beaucoup plus coûteuses.

Partie 1 – Les extensions de garantie biens ci-après s’appliquent uniquement aux garanties existantes indiquées sur le Certificat d’assurance.

  • Augmentation du montant de garantie pour les frais de déblai à concurrence de 10 %, avec un montant minimal par occurrence de 20 000 $
  • Augmentation du montant de garantie relatif aux frais de services d’incendie, à concurrence de 20 000 $
  • Protection pour le contenu des bâtiments agricoles retirés des lieux assurés, à concurrence de 50 % du montant de garantie
  • Dommages causés par un incendie aux grains, au foin, à la paille, au fourrage, à l’ensilage, aux fruits et aux autres produits non récoltés, en andains ou en piles, à concurrence de 5 000 $
  • Dommages causés aux enseignes extérieures, à concurrence de 5 000 $
  • Dommages causés par un incendie aux clôtures et enclos, à concurrence de 5 000 $
  • Privation de jouissance de machines agricoles si la machinerie est couverte au titre de la formule Élite, à concurrence de 15 000 $

Partie 2 – Les extensions de garantie ci-après s’ajoutent aux garanties existantes indiquées sur le Certificat d’assurance.

  • Mazout et réservoirs à mazout en cas de sinistre couvert, à concurrence de 5 000 $
  • Documents de valeur en cas de sinistre couvert, à concurrence de 2 500 $
  • Dommages causés par le choc de véhicules terrestres aux clôtures et enclos, à concurrence de 1 000 $
  • Dommages causés par le choc de véhicules terrestres aux grains, au foin et aux autres produits non récoltés, en andains ou en piles, à concurrence de 1 000 $
  • Frais supplémentaires engagés pour reprendre les activités agricoles à la suite d’un sinistre couvert touchant les bâtiments assurés, leur équipement fixe, leur contenu ou le bétail, à concurrence de 10 000 $
  • Frais de recharge des extincteurs utilisés pour prévenir ou réduire les dommages causés par un sinistre couvert, à concurrence de 2 500 $
  • Protection contre le vol, à concurrence de 5 000 $
  • Protection contre la plupart des dommages causés au foin, à la paille, au fourrage et à l’ensilage, à concurrence de 25 000 $
  • Dommages causés aux engrais et aux produits chimiques, à concurrence de 10 000 $
  • Protection contre la plupart des dommages causés aux grains, aux semences et aux haricots battus et fruits récoltés (la protection pour les fruits est limitée à 5 jours), à concurrence de 100 000 $

Installations de panneaux solaires

Les systèmes photovoltaïques sont exposés à de nombreux risques, dont les intempéries. Ne vous inquiétez plus et souscrivez une assurance conçue spécifiquement pour protéger vos panneaux solaires et le matériel connexe. Nous offrons même une protection pour les installations de tiers qui louent votre toiture en vue de produire de l’énergie. Appelez votre représentant pour en savoir plus.

Informez-vous à propos de nos autres options d’assurance

Nous protégeons votre exploitation agricole contre la plupart des risques au moyen de garanties supplémentaires que vous pouvez ajouter à votre police, notamment :

  • Valeur à neuf garantie pour les habitations agricoles
  • Avenant de garantie étendue relatif aux dégâts d’eau pour les habitations agricoles
  • Avenant Eau multirisque pour les habitations agricoles*
  • Assurance agricole contre le bris des équipements
  • Reconstruction ailleurs que sur les lieux assurés pour les bâtiments agricoles
*Offert uniquement aux propriétaires de maison en Ontario et en Alberta.

Identification des dangers communs

Les fermes peuvent être des endroits dangereux et parfois elles comportent de nombreux dangers différents qui peuvent échapper à notre attention.

Réduisez le risque de blessures sur votre ferme.

La première étape de la prévention des blessures est de prendre conscience des risques potentiels. Les risques communs dans les fermes comprennent notamment* :

  • Risques chimiques tels que les pesticides, solvants et les vapeurs provenant des réservoirs à fumier
  • Risques biologiques tels que les bactéries, les virus, la poussière et la moisissure
  • Risques physiques tels que l’électricité, le chauffage, l’éclairage, le bruit et la radiation
  • Espaces confinés et hauteurs
  • Machinerie lourde
  • Animaux qui deviennent dangereux
  • Travaux lourds impliquant la levée et le déplacement de charges lourdes
  • Le stress au travail tel que les quarts de travail, le harcèlement et la lourde charge de travail
  • Travailler seul, en milieu isolé ou par des températures extrêmes.

Une fois que vous avez identifié les dangers potentiels dans vos pratiques agricoles quotidiennes et saisonnières, évaluez la probabilité et la gravité des blessures pour chaque risque. Ensuite, faites des changements avec une attention particulière aux dangers qui ont une forte probabilité de se produire ou avec une grave sévérité s'ils se produisent.

*Ceci est à titre informatif uniquement. Ne pas substituer à une évaluation complète de la prévention des sinistres. Pour discuter de votre situation spécifique, contactez votre bureau local de Co-operators ou avec un professionnel de la prévention des sinistres.


Communiquez avec votre représentant de Co-operators pour en savoir plus sur l’assurance des biens agricoles et du contenu.