Prévention des incendies de terreau

Il est difficile d’imaginer que le genévrier en pot qui décore votre véranda présente un risque d’incendie. Même chose pour le demi-sac de terreau qui se trouve au sous-sol ou dans votre remise.

Ces dernières années, le terreau a pourtant été responsable de nombreux incendies domiciliaires. De nos jours, le terreau renferme une quantité importante de tourbe de mousse qui devient très inflammable lorsqu’elle est trop sèche. De plus, les mélanges terreux contiennent souvent du bois déchiqueté, de l’écorce, du polystyrène et de la vermiculite. Tout comme la tourbe de mousse, chacun de ces ingrédients s’enflamme facilement dans un environnement sec.

L’incendie peut se déclarer lorsqu’une cigarette est écrasée dans le terreau. La chaleur du soleil suffit parfois à déclencher un incendie. Quoi qu’il arrive, si le terreau s’enflamme, l’engrais qu’il contient accélérera l’incendie.

Quelques précautions simples suffisent pour assurer la sécurité de votre demeure :

Arrosez régulièrement vos plantes en pot. Assurez-vous que le terreau reste humide. Rappelez-vous que la terre en pot s’assèche plus rapidement qu’au jardin; prévoyez donc des arrosages plus fréquents.

Gardez des cendriers à portée de la main. Bien que la terre du jardin permette d’éteindre une cigarette, ce n’est pas le cas du terreau. Assurez-vous donc que les fumeurs disposent d’un lieu sûr pour écraser leurs mégots tant à l’intérieur qu’à l’extérieur afin qu’ils ne soient pas tentés d’utiliser votre pot de géraniums.

Utilisez si possible des pots d’argile. En cas d’incendie, un pot d’argile sera plus sécuritaire que tout autre type de pot.

Gardez le terreau à l’écart des matériaux combustibles. Placez votre terreau et vos plantes en pot loin des matériaux qui s’enflamment ou qui brûlent facilement, comme le bois de chauffage, les piles de vieux journaux, les aérosols, les solvants à peinture, l’essence et les produits de nettoyage.

Jeter le terreau inutilisé en faisant preuve de précaution. Le terreau inutilisé peut rapidement sécher et poser un risque d’incendie. Que vous prévoyiez rempoter votre fougère ou ensemencer vos tomates, n’achetez que la quantité de terreau dont vous avez besoin. S’il en reste, étendez-le dans votre jardin.