Renseignez-vous sur le chauffage au mazout

Si vous chauffez au mazout, vous devez être conscient des dommages qu’une fuite peut causer à l’environnement et à votre santé. En effet, un seul litre de mazout peut contaminer un million de litres d’eau potable. Un réservoir à mazout fuit ou se déverse pour ces principales raisons :

  • Corrosion interne
  • Installation inadéquate
  • Ravitaillement incorrect
  • Conduites fissurées

Le robinet et les conduites de mazout doivent être protégés contre les dommages causés notamment par la neige et la glace. Il faut éviter d’installer le réservoir sous une terrasse ou un escalier : non seulement celui-ci sera-t-il difficile à inspecter, mais il sera aussi exposé à la condensation créée par la construction qui le surplombe.

En tant que propriétaire occupant, vous pourriez être tenu responsable des frais de dépollution ou de la contamination environnementale causée par les fuites ou les déversements de votre réservoir ou installation de chauffage. Même une fuite relativement peu importante pourrait nécessiter l’excavation de votre terrain, voire même du terrain de votre voisin, pour l’enlèvement du sol contaminé, y compris le sol autour et au-dessous de vos fondations. Il est possible que le déversement doive être déclaré au ministère de l’Environnement de votre province.

Comment prévenir une fuite de mazout

Dans la plupart des cas, de simples précautions suffisent pour prévenir les déversements et les fuites. Voici quelques conseils à cet égard :

  • Remplacez votre vieux réservoir.Demandez à un installateur professionnel de remplacer votre réservoir s’il est rouillé, écaillé ou endommagé. Optez toujours pour un réservoir neuf homologué par l’ULC. N’installez jamais un modèle usagé ou remis en état. Vérifiez que l’installateur est assuré contre les dommages qu’il pourrait causer à l’environnement, surtout au moment de l’enlèvement de votre vieux réservoir.
    • Renseignez-vous auprès de votre fournisseur de mazout sur les réservoirs à double paroi, en acier inoxydable ou en fibre de verre. Leur prix d’achat est légèrement plus élevé que celui des réservoirs ordinaires, mais ils durent en général beaucoup plus longtemps. Il existe aussi des enceintes de rétention capables de contenir jusqu’à 110 % du réservoir.
    • Le réservoir doit reposer sur un socle solide et incombustible pour rester bien d’aplomb. Les dalles en béton coulé ou les dalles en béton armé pour terrasse sont préférables.
    • Placez le réservoir à au moins 30 mètres d’une nappe d’eau libre, 9 mètres d’un puits foré (30 mètres à Terre-Neuve-et-Labrador), d’un fossé de drainage, d’un collecteur d’eaux pluviales, d’une plaque d’égout ou d’un champ d’épuration et à au moins 1,5 mètre de la limite de votre propriété.
    • Le réservoir doit être facilement accessible à des fins d’inspection tout en étant protégé contre les dommages occasionnés par vos activités quotidiennes. Laissez un espace libre de 46 cm à une extrémité et d’un côté, et de 5 cm à l’autre extrémité et de l’autre côté.
    • Un réservoir intérieur doit être éloigné d’au moins 60 cm de tout appareil à combustible (appareil de chauffage, chauffe-eau, etc.), à moins qu’un mur incombustible les sépare.
    • Veillez à ce que la conduite intérieure de mazout longe un mur dans une zone peu passante. Ne l’enfouissez pas sous du béton coulé.
    • À proximité du robinet du réservoir, la conduite d’alimentation doit former une boucle horizontale ou être lâche en prévision des mouvements du sol sous l’effet du gel.
    • Installez une barrière de béton pour prévenir les dommages par les véhicules si le réservoir se trouve à proximité d’une entrée de cour ou à un endroit où des véhicules peuvent le heurter.
    • Un réservoir intérieur est préférable à un réservoir extérieur, car il est moins exposé à la glace, à la neige et aux mouvements du sol causés par le gel.
  • Faites inspecter et entretenir votre fournaise et votre réservoir par un professionnel au moins une fois par année. Veillez à ce qu’il remplace le filtre et retire la boue et l’eau de vos conduites de mazout.
  • Vérifiez s’il y a une odeur de mazout après chaque livraison. C’est à ce moment que des déversements sont les plus susceptibles de se produire.
  • Gardez votre réservoir presque plein durant l’été pour réduire la condensation intérieure qui pourrait faire rouiller le réservoir.

En cas de doute sur la sûreté de votre réservoir ou de votre installation, faites-les inspecter par un technicien en chauffage qualifié. Nous vous encourageons à examiner les options qui s’offrent à vous relativement au chauffage au mazout et à remplacer tout réservoir présentant un risque élevé par un réservoir qui est conçu pour résister à la corrosion, qui présente moins de risque de fuite et qui est assorti d’une garantie étendue du fabricant contre la corrosion interne et externe.