Tempêtes et réclamations

Gérer les effets des conditions météorologiques extrêmes

Les Canadiens ont tendance à prendre les bulletins météorologiques au sérieux, et avec raison, car depuis 2001, des phénomènes météorologiques de plus en plus violents frappent notre pays. En fait, le coût des réclamations en lien avec ces tempêtes est passé de 16,7 millions de dollars en 2001 à plus de 100 millions de dollars après seulement 10 ans.

Quelles sont les régions les plus touchées?
La plupart des tempêtes violentes se sont abattues sur l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba. Bien que d’autres régions du pays aient aussi eu droit à d’importantes tempêtes, c’est l’ouest du Canada qui a été le plus durement touché.

Les tempêtes et le secteur de l’assurance
Le nombre accru de tempêtes a forcé notre personnel des sinistres à rester vigilant. Pour traiter les réclamations le plus rapidement possible, nous avons mis sur pied, dans l’Ouest canadien, une équipe spécialisée dont les représentants en règlement ne traitent que les réclamations liées aux tempêtes. En concentrant leurs efforts, ils sont en mesure d’offrir un service rapide à nos clients, réglant souvent leurs demandes dès la première visite. Le succès remporté par cette première équipe nous a incités à en créer une deuxième, qui sera basée en Ontario et dans les provinces de l’Atlantique.

À grande échelle, d’autres recherches sont effectuées pour mieux comprendre les événements climatiques extrêmes et leurs causes. Plusieurs assureurs s’efforcent en effet de trouver de nouveaux moyens de construire des maisons qui résistent mieux aux dommages occasionnés par les tempêtes, les tremblements de terre et autres phénomènes climatiques.

Comment assurer sa sécurité et réduire les pertes au minimum
La préparation est le meilleur moyen de vous protéger et de réduire les risques de dommages à votre propriété. En plus de vous informer des risques potentiels de votre région, préparez une trousse d’urgence et veillez à souscrire une protection suffisante.