Règles de sécurité pour les foyers et poêles à bois

Quoi de mieux qu’un feu qui crépite par une froide soirée. Voici quelques conseils de sécurité de base à suivre avant d’utiliser votre foyer ou votre poêle à bois. Vous pourrez ainsi garder votre famille au chaud en toute sécurité.

  • Faites nettoyer votre cheminée deux fois par année, et inspectez vos conduits d’aération régulièrement. Pour prévenir l’accumulation de créosote dans votre conduit de cheminée, évitez de faire brûler du carton, des déchets ou du bois vert. Optez plutôt pour des bûches desséchées et du petit bois.
  • Ayez toujours un extincteur de classe A à portée de la main. Assurez-vous que vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone sont installés au bon endroit, et vérifiez-les régulièrement.
  • N’employez jamais d’essence, d’allume-feu liquide ou tout autre combustible liquide pour allumer votre feu.
  • Apprenez à vos enfants à se tenir à l’écart d’un poêle chaud ou des flammes. Ne laissez jamais vos jeunes enfants sans surveillance lorsque vous utilisez votre foyer ou votre poêle à bois.
  • Puisque les cendres peuvent contenir de la braise, laissez-les refroidir complètement dans un contenant en métal avant d’en disposer.
  • Pour réduire les risques d’incendie, entreposez vos bûches de façon sécuritaire, loin de votre foyer ou poêle à bois. Consultez le service d’incendie de votre localité ou le manuel d’utilisation de votre poêle à bois pour connaître les règles d’espacement.

Aux propriétaires d’un foyer :

  • Avant d’allumer un feu, assurez-vous que le registre de tirage est ouvert et refermez-le uniquement lorsque le bois est consumé et que les cendres sont complètement froides.
  • Utilisez un écran pour garder les bûches et les tisons à l’intérieur du foyer.

Aux propriétaires d’un poêle à bois :

  • Assurez-vous que votre poêle à bois répond aux normes de sécurité (certification WETT). Pour ce faire, demandez l’aide de votre service d’incendie, d’un inspecteur en bâtiment, d’un détaillant de système de chauffage au bois ou de votre ramoneur.
  • Vous désirez installer un nouveau poêle à bois? Installez-le loin des murs, meubles, rideaux et autre matériau inflammable, et prévoyez un espacement, un tapis de protection et un système de ventilation adéquats.
  • Vérifiez régulièrement le loquet de la porte, les charnières et les joints.

En prenant ces précautions, vous pourrez apprécier votre foyer ou votre poêle à bois tout au long de l’hiver. Voyez comment protéger votre maison à l’aide d’une assurance habitation de Co-operators.