Qu’est-ce qui n’est pas couvert par mon assurance vie?

La réponse à cette question varie d’une police à l’autre. Le plus important, c’est de comprendre en quoi consiste cette assurance. L’assurance vie a pour but de procurer un capital à vos bénéficiaires à la suite de votre décès attribuable à une cause naturelle ou à la plupart des maladies. Il peut y avoir des situations où le capital-décès n’est pas payable, et certaines causes de décès ne sont pas couvertes par l’assurance.

Assurance hypothécaire

Les sommes dues au titre d’une police d’assurance vie sont normalement versées sous forme de capital. Votre prêt hypothécaire peut être protégé séparément au moyen d’une assurance hypothécaire. La protection offerte par l’assurance vie hypothécaire est de loin supérieure à celle qui est offerte par le prêteur hypothécaire pour de nombreuses raisons, notamment parce que notre assurance est conçue pour protéger l’assuré, et non le prêteur.

Bien que le capital-décès de l’assurance vie hypothécaire puisse être affecté au remboursement du prêt hypothécaire, le bénéficiaire n’est pas tenu de le faire et peut décider de se concentrer sur d’autres besoins immédiats.

Invalidité et Maladies graves

Vous pouvez souscrire une assurance maladies graves distincte. Le capital-décès prévu par l’assurance vie n’est payable qu’au décès de l’assuré.

Suicide

Certaines polices d’assurance vie comportent une clause relative au suicide qui prévoit le paiement des sommes dues si la police est en vigueur depuis plus de deux ans. Cependant, cette clause n’est pas universelle.

Vous pouvez prévenir le suicide. De nombreuses personnes estiment que leurs pensées suicidaires sont temporaires. En les aidant à traverser cette période de crise, vous pouvez contrer une tentative de suicide. Les gens qui ont eu des idées suicidaires, et même ceux qui ont déjà fait une tentative de suicide, reprennent généralement le dessus et mènent une vie longue et active. Voici quelques ressources utiles pour les personnes aux prises avec des idées et tendances suicidaires.

Autres exclusions

Les exclusions sont les situations dans lesquelles l’assurance ne verse pas le capital-décès. Le suicide est l’une des exclusions les plus courantes des polices d’assurance vie, mais on trouve aussi les situations où la vie est mise en danger de façon téméraire. Par exemple, si vous décédez dans une course automobile illégale, vos bénéficiaires ne toucheront peut-être pas le capital‑décès.

Pour savoir ce qui est couvert par l’assurance vie, communiquez avec votre représentant, qui sera heureux de répondre à vos questions.