Gouvernance coopérative

La compagnie d’assurance Co-operators est le fruit des rêves et des efforts de personnes partageant les mêmes valeurs. L’esprit coopératif qui inspira nos fondateurs en 1945 continue de nous guider.

Notre structure de gouvernance coopérative encourage le dialogue, l’engagement libre, la prise de décision démocratique et un rendement du capital raisonnable.

Structure démocratique

Contrairement aux sociétés de capitaux, le Groupe Co-operators limitée est conjointement détenu et exploité démocratiquement par ses membres. Peu importe sa taille, chacun de nos membres bénéficie d’un droit de vote égal à l’assemblée générale annuelle.

Nos membres nomment des représentants aux comités régionaux qui désignent les membres du conseil d’administration du Groupe Co-operators limitée. De cette façon, notre conseil d’administration est représentatif de la diversité de nos membres.

Conseil d’administration

Notre conseil d’administration est constitué de 22 membres élus par les représentants de nos organisarions partout au Canada. Tous nos administrateurs sont indépendants, c’est-à-dire qu’ils ne font pas partie de la direction ni ne participent à la gestion courante de nos activités.

Mandat du conseil d’administration de Co-operators

Le conseil d’administration a pour but principal d’assurer la direction générale de l’entreprise. Il oriente les activités associées à notre mission d’entreprise et travaille indépendamment des activités quotidiennes de gestion. En outre, les membres du conseil remplissent diverses fonctions au sein de comités permanents ou ad hoc.

Les principales questions de gouvernance de l’entreprise relèvent du conseil, qui doit notamment :

  • assurer la viabilité financière de l’entreprise;
  • définir clairement la mission, la vision et les valeurs de l’entreprise;
  • établir notre orientation stratégique et s’assure que l’entreprise la respecte;
  • approuver le processus de sélection, la nomination et l’évaluation du rendement du président et chef de la direction;
  • assurer le maintien du rôle de chef de file de la compagnie d’assurance Co-operators au sein du secteur de l’assurance et du mouvement coopératif.

La direction est responsable de la gestion et des activités quotidiennes de l’entreprise. Les décisions concernant d’importantes opérations en matière d’investissement, les acquisitions et les ententes ou alliances commerciales, doivent préalablement être soumises au conseil d’administration pour approbation. Le conseil revoit annuellement les états financiers et les plans d’affaires stratégiques de l’entreprise, et effectue un suivi régulier de l’état d’avancement de ces plans.

Comités du conseil d’administration et responsabilités

Voici un résumé des principales responsabilités des comités du conseil :

Le comité d’audit aide le conseil dans la supervision de la qualité et de l’intégrité du système de contrôle interne et des pratiques de présentation de l’information financière de l’entreprise. Il assure la liaison entre les auditeurs internes et externes, le conseil et la direction. Il évalue la performance et l’indépendance des auditeurs internes et externes et examine leur rapport d’audit et leurs conclusions à l’égard des contrôles internes, du traitement comptable et de la communication de l’information sur les affaires de l’entreprise. Le comité est également responsable de superviser et de surveiller la conformité des politiques de présentation de l’information financière et des processus de contrôle interne mis en place par la direction avec les normes comptables et les lois et règlements en vigueur.

Le comité de gouvernance d’entreprise et de révision
recommande des politiques et des pratiques visant (a) à maintenir des normes élevées et des pratiques exemplaires en matière de gouvernance coopéerative et d’entreprise et (b) améliorer l’efficacité de la gouvernance à l’aide des programmes de formation et de gestion du rendement des membres du conseil. Au nom du conseil d’administration, le comité assure la supervision des activités de conformité de l’entreprise, exerce les responsabilités liées aux dispositions relatives aux opérations avec des parties liées de la Loi sur les sociétés d’assurances, et s’occupe de toute autre question découlant d’ordonnances de la loi lorsqu’elle est modifiée. Par ailleurs, il s’occupe des questions touchant les conflits d’intérêts et la conduite des parties apparentées à Co-operators. Le comité supervise l’adhésion des membres et examine également le budget du conseil d’administration et conseille la haute direction à cet égard.

Le comité des relations avec les membres et les coopératives supervise les initiatives stratégiques qui nous permettront de réaliser notre objectif d’être l’assureur de choix pour les membres et les coopératives et de jouer un rôle de chef de file dans le secteur coopératif à l’échelle nationale et internationale. Il supervise le recrutement, l’adhésion, l’admissibilité et la résiliation de l’adhésion des membres. Il examine aussi les questions touchant la mobilisation, la participation et le fonctionnement démocratique des membres. Le comité supervise l’adhésion des membres et examine les stratégies visant à promouvoir l’identité coopérative de Co-operators auprès de ses principaux intervenants. Le comité est aussi responsable du processus d’examen de la structure démocratique de Co-operators.

Le comité de gestion des risques et de la rémunération supervise notre programme de gestion des risques d’entreprise ainsi que notre propre processus d’évaluation des risques et de la solvabilité, fournit des conseils sur les questions stratégiques liées à nos principaux risques et s’acquitte des responsabilités du conseil concernant les programmes de prêt et d’investissement. Le comité s’assure que l’entreprise respecte ses obligations relativement au régime de retraite de Co-operators. Il élabore des programmes de rémunération pour le conseil d’administration et pour la présidente et chef de la direction et les soumet au conseil aux fins d’approbation. Il administre les programmes de rémunération et de gestion du rendement de la chef de la direction. Enfin, il s'assure que des plans de gestion de la relève efficaces sont en place.

Le comité du développement durable et de la responsabilité sociale assure la supervision de la performance du groupe de sociétés Co-operators sur le plan du développement durable. Il examine et recommande les politiques, les stratégies et les plans annuels visant à nous faire progresser dans notre vision de développement durable et surveille la mise en oeuvre des stratégies et des politiques ainsi que la mobilisation des intervenants. Le comité donne son avis au conseil relativement à l’incidence des décisions clés sur le développement durable, ainsi que sur les enjeux, risques et possibilités émergents en cette matière. Il assure également la supervision des programmes de la Fondation Co-operators.